Il y a des lieux qui marquent par leur authenticité,

ce fut le cas de la Ferme d’Augustin, un hotel-restaurant confidentiel et familial situé à Ramatuelle à seulement quelques enjambées de la célèbre plage «Tahiti ».

Vous ne trouverez ici aucune marque de richesse bling bling, caractéristique de la French Riviera Tropézienne : constitué de 46 chambres seulement, la Ferme d’Augustin affirme un positionnement familial, en faisant un lieu de villégiature chaleureux, réconfortant et convivial.

Derrière la ferme une histoire de famille : Ninette, fille d’Augustin propriétaire dans les années 50 reprend l’auberge en 1978 aidée de son mari. Ils y sont toujours mais l’établissement est désormais porté par Christophe Vallet leur fils ayant rejoint l’aventure.

Passé le porche de l’entrée, voici donc la Ferme d’Augustin, un hôtel composé de plusieurs bâtisses réhabilitées dont une principale, lieu d’accueil de la cuisine et du restaurant – espaces névralgiques de l’établissement.
Les pierres originelles ont été conservées, magnifiées par la nature environnante : la garrigue et la mer.
Si la Ferme d’Augustin a connu des rénovations, l’essentiel du mobilier et objets de décoration sont là depuis les origines :  immersion en terrain local assuré.

Chaudement accueillis par Christophe Vallet, on traverse la propriété croisant glycines, bougainvilliers, et géraniums, pour découvrir notre chambre avec petit balcon donnant sur la mer. A l’intérieur, on retrouve le charme méditerranéen côtoyé à l’arrivée : sobriété et simplicité sont de mises, avec tout le luxe qu’on attend d’un établissement 4 étoiles.
Belle baignoire / douche balnéo, larges espaces de rangement, service de chambre aux petits soins… La chambre n’est pas très grande mais elle respire et on y circule librement et avec plaisir. A noter que certaines junior suites que nous visiterons, disposent de terrasses privées et balcon vue mer.

L’esprit familial est infusé dans les moindres détails, c’est ainsi que vous pourrez choisir l’heure à laquelle vous prendrez vote petit déjeuner, qui cours jusqu’en début d’après-midi : la liberté au paradis !
La détente est au programme au bord de la magnifique piscine abritée des regards. Chauffée à l’année, elle est entourée de pin et donne envie d’y lire toute la journée Fitzgerald alanguis sur les transats bien confortables.
Oisifs, on se baladera dans les salons de la maison restée fraîche malgré la chaleur extérieure pour finalement atterrir dans le restaurant, poumon de la Ferme d’Augustin.

Cuisine familiale de Saison et potager 

Réputée pour sa table, la Table d’Augustin mise tout sur la qualité des produits de son terroir : Huile d’olive, vin micro-parcellaire, fruits et légumes cultivés en permaculture, une grande partie de ces produits sont cultivés directement sur leur domaine. La ferme dispose en effet de vergers, de vignes et d’oliviers le « Clos Bellevue » servis au restaurant – il serait bête de s’en priver !

Parmi les grands classiques de la maison, la salade niçoise, en toute simplicité, mais sensationnelle… sûrement grâce à l’huile d’olive d’exception produite sur les terres des propriétaires, ou alors ces tomates gorgées de soleil, ou peut-être ce vin biologique produit à quelques km… On retient également le petit poulpe de roche en salade, tomate cerise et basilic, les poivrons et anchois frais à l’huile.

Pas de chichi, les cocottes sont servis à table (sur des nappes tout de même) et chaque proposition est à fondre de bonheur : la qualité des produits, alliée à la maîtrise des plats traditionnels et à la justesse des saveurs, je rêverai d’y rester une semaine pour avoir la chance de tout goûter !

Aux fourneaux, une équipe dotée des meilleurs savoir-faire, formée par Patrice Demangel, ancien chef étoilé. Ninette, matriarche passionnée, supervise la cuisine, n’ayant jamais lâché ses fourneaux, attachée à une cuisine traditionnelle provençale. On assistera avec elle à l’arrivage du jour grâce à des producteurs sélectionnés avec lesquels elle travaille depuis toujours.

On clôturera notre déjeuner d’exception sur un café, qui nous permettra de découvrir Natsuc, du sucre extrait de l’écorce de bouleau, possédant le même pouvoir sucrant que le sucre classique, laissant en bouche des notes agréables de fraîcheur. Un excellent substitut au sucre traditionnel !

Rendez-vous est pris avec notre table favorite sous le porche à l’heure du coucher du soleil, pour siroter un verre de blanc de la Tour de l’Évêque, un domaine très exigeant découvert au déjeuner et visité l’après-midi.  

Idéalement situé sur le Littoral, la Ferme d’Augustin permet de rayonner entre Menton, Cannes, Marseille, le Verdon, les hauts du var avec liberté pour découvrir des endroits exceptionnels, des producteurs exigeants et des lieux historiques. Nous ferons notamment une escapade pour dîner à la Table Saint-Roux et au vignoble biologique du Château de la Tour de l’Evêque

Après un séjour irréprochable, nous ne serons pas surpris d’apprendre que l’hôtel fait partie du label exigeant et indépendant Authentic Hotels & Cruises créé en 2005 par Christophe Vallet. Ce guide incontournable pour voyageurs raffinés, regroupe une belle collection d’hôtels de charme du monde entier, à taille humaine, et des tables d’excellence. Nous sommes d’ailleurs ravis d’avoir pu en intégrer le comité de sélection. 


En conclusion : 

La Ferme d’Augustin est le secret le mieux gardé de la région de St Tropez puisqu’elle en conjugue la classe et le raffinement, tout en rendant hommage à son histoire, son authenticité, sa paisibilité.
Dans cette véritable « Maison », le temps s’est figé au profit de moments précieux, simples et mémorables célébrant la vie et tout ce qu’elle a de meilleur à offrir.


 

Route de Tahiti, 83350 Ramatuelle, France