Baja California est le paradis du soleil, des surfers et de la dolce vita.

Au nord est de la péninsule, La Ventana, une petite ville isolée à 1h de la jolie ville de La Paz où la Casa Tara a pris racines. Lieu médiatisé pour sa participation à une émission d’hôtels paradisiaques, nous y avons séjourné pendant 4 jours. Surplombant la mer de Cortez, décrite par Cousteau comme l’aquarium marin le plus riche en biodiversité du monde, les petites maisons de Casa Tara font face à l’immensité de la nature. Piscine à débordement, restaurant avec terrasse donnant sur la mer, elle domine en effet tous les points de vue de Casa Tara et c’est bien ce qui en fait la retraite idéale.

Un endroit paradisiaque ressourçant

Pour le côté wellness, un spa est présent dans l’hôtel et une boutique dédiée au bien-être. Dans les chambres, on retrouve à cet égard les produits de Madré Luna, une petite maison de beauté biologique et artisanale locale de premier choix. L’établissement héberge des retraites de yoga et nous aurons l’occasion de nous initier au Naam Yoga durant notre séjour. Une discipline méconnue en Europe, alliant énergie, sport et mantra. Les cours seront dispensés par Luis Colina, pionnier de la discipline qu’il enseigne à Mexico City.

Les chambre, sont sobres mais très bien pensées et rappellent Santorin par l’alliance du blanc aveuglant et du turquoise. On regrette l’absence de porte entre la chambre et la salle de bain rendant l’intimité compliqué. En dehors de ça, les produits biologiques proposés en vracs sont de belle facture et enivrent les débuts de soirée avec leurs odeurs naturelles. La qualité de la literie, la douceur des draps, la petite terrasse avec vue sur l’océan sont autant de détails appréciables.

La vie à Casa Tara, rythmée par le restaurant Moringa

Le ciel, voilé le matin, permet aux sportifs de marcher de long de la côte et faire des balades océaniques spirituelles très agréables pour démarrer une journée. De quoi ouvrir l’appétit pour rejoindre la Moringa, restaurant de l’hôtel réputé dans toute la région pour sa cuisine raffinée. La carte évolue au fil de la journée, avec des dégustations de jus pressés à froid accompagnés de chia pudding le matin d’avocado toast (sublime et incontournable), ou de délicieux plats healthy et nutritifs.

Nous sauterons les déjeuner pour profiter au maximum de ce que la journée a à nous offrir : marche, nage, paddle, découverte des villes environnantes avec notamment une escale d’une journée à la Paz (une grande et jolie ville qui mérite la visite). Nous rentrerons tôt de nos escapade, pour profiter en fin de journée au moment ou le soleil se couche du shala surplombant l’océan pour pratiquer le yoga en autodiscipline ou en groupe.

C’est avec joie et attente que nous dînerons les trois soirs de notre séjour à la Moringa, atout incontestable de Casa Tara. En effet, tout ce qui sort de la cuisine de Casa Tara est bien sourcé, souvent biologique et très justement assaisonné. Avec l’océan à ses pieds, l’établissement pescetarien, propose une cuisine de poisson et légumes de saison : ne pas passer à côté de catch of the day au pesto accompagné de légumes grillés et purée de chou fleur, ou encore des délicieux et gourmands ceviche. Les desserts sont fabuleux, surtout le frozen banana pie, une signature de l’adresse qui rythmera notre séjour.
Chaleureux remerciements à David, qui nous accompagnera et nous conseillera durant tout notre séjour en anglais, français et espagnol. Une vraie perle !

Pour conclure

La Casa Tara est un point de rayonnement idéal dans le nord est Baja California A Sur. On apprécie la quiétude du lieu, les vues sublimes sur l’océan et la qualité du restaurant. Nous recommandons d’y séjourner au moment où est dispensé une retraite de yoga pour rythmer les journées et profiter au maximum de la dimension holistique que le lieu a à offrir.

Adresse : Corredor Isla Cerralvo S/N, El Teso, 23232 La Ventana, B.C.S., Mexique


Sarah

Une bonne dose de gourmandise, un amour pour l’authentique, l’oeil pour le chic et l’enracinement dans le naturel : nos aventures urbaines et sauvages sont une quête perpétuelle d’expériences sensorielles.

All author posts

Inscrivez-vous à la Newsletter Pointus

Les meilleures tables, de beaux hôtels et des idées pour vous évader tous les mois.

Vous aimerez aussi

Privacy Preference Center