Bekseju Village : cantine coréenne raffinée dans le 13eme

11, Juin, 2017 | 13ème, Abordable, Arrondissements, Coréen, Paris

Note

Bekseju Village a attisé notre curiosité et notre appétit suite à un article de notre ami blogueur le Gastronome Parisien, spécialiste des cuisines asiatiques. Peu connaisseurs de gastronomieCoréenne, nous voulions être initiés de façon à l’aborder du meilleur angle possible ; c’est pour cela que nous avons contacté le propriétaire des lieux, afin qu’il nous explique son concept, la cuisine qu’il propose et d’où lui était venue cette idée.

Nous voilà donc propulsés en Corée du Sud au Bekseju Village, situé au 53 Boulevard Saint Marcel dans le 13ème. Nous sommes accueillis dans ce magnifique restaurant soigneusement décoré et aménagé dans un style coréen épuré : les meubles sont élancés, entièrement de bois précieux, les couverts dorés sont réalisés à partir d’un métal épais et lourd, ce qui ne fait qu’accroitre leur préciosité et souligner l’attention au détail du propriétaire.

L’équipe, qui s’affaire à servir la dizaine de clients présents, est entièrement Coréenne et semblent tous à l’écoute et aux petits soins.

On nous explique que le restaurant propose des plats et des alcools typiques des maisons d’alcool de Corée, où l’on mange épicé tout en buvant entre amis à la sortie des bureaux. Dans ce genre d’endroit, le partage est à l’honneur: il s’agit de commander différents plats et de les partager tout en sirotant de bons alcools tel que le Bekseju.
Nous commandons donc cette spécialité de la maison, un alcool issu de la fermentation de riz cru et d’une variété d’herbes et d’épices coréens, qui affiche 12,5%. Notre première expérience avec cet alcool typique s’avère être une très bonne surprise. Le rendu est difficile à retranscrire : c’est à la fois sucré et fruité en bouche, avec un goût assez inédit et difficilement comparable, mais très doux et agréable. La bouteille arrive accompagnée d’apéritif : des petites algues frites, particulièrement addictive, et du kimchi, un chou mariné aux épices, bien relevé. De quoi nous ouvrir l’appétit pour un diner qui s’annonce bien surprenant.

Côté carte, le restaurant vous propose des soupes-salades, des galettes, des sautés-grillades, et d’autres plats traditionnels et plus « conventionnels » que l’on trouve dans la plupart des restaurants coréens. Nous demandons conseil pour être aiguillés vers les plats qui retranscrivent au mieux la cuisine coréenne et l’esprit du lieu :

  • Jjukkumi Bokkeum : du poulpe sauté et ses légumes poêlés, sur un lit de chou cru, le tout bien pimenté.
  • Doubouchaeso Bokkeum : un sauté de tofu et ses légumes (poivrons, oignons, champignons, aubergines et brocolis) marinés dans une sauce à base de soja.
  • Koboulbasak : un croustillant de Bulgogi, recette d’émincé de bœuf mariné frit dans une pâte à base de Makgeolli particulièrement fine et légère.

Les trois plats, très contrastés, sont tous une réussite dans leur style respectif : entre fritures parfaitement aromatisées pour le bœuf, épices qui éveillent les papilles pour le poulpe, et légumes fraichement grillés et relevés au soja, la cuisine proposée est complète et saura répondre à toutes les envies.

Le cuisinier Coréen ayant pris ses quartiers dans ce restaurant haut de gamme, prouve ses talents et sa dextérité notamment avec ses cuissons toutes parfaitement maitrisées et la précision des sauces élaborées et utilisées pour mariner ou cuir les produits.

Pour accompagner tout ce beau monde, nous nous laissons tenter par une nouvelle expérience alcoolisée made in Corée : le Makgeolli, un alcool de riz fermenté à 6% ayant un aspect laiteux, dont le gout est encore plus surprenant que le Bekseju. Chargée en levure, la boisson procure des picotements sur la langue, qui bien qu’étonnants sont très agréables. Cet alcool se sert d’abord dans une sorte de bol, ensuite la personne qui invite lors du dîner vous sert avec une grosse cuillère dans un autre bol. Les accords sont parfaits entre la nourriture à partager et les boissons, une vraie surprise pour nous qui n’avons pas l’habitude de nous nourrir de cette façon.

Petit +: le midi le restaurant propose un menu à 13€ avec un plat principal et trois plats d’accompagnement ! Courrez-y…


Pour conclure Le concept du restaurant, qui s’articule autour des associations boissons/plats épicés semble bien retranscrire la culture gastronomique Coréenne, très dépaysante pour nos papilles occidentalisées. Le tout associé à un décor moderne et authentique 100% made in Corée, Bekseju est un excellent moyen de s’offrir un voyage à moindre cout. Pour ne rien gâcher, le propriétaire des lieux et son équipe, passionnés par la culture et les produits coréens, sauront vous faire partager leur passion et vous initier aux mœurs de ce pays aussi intriguant qu’attractif. Nous recommandons donc Bekseju Village à tous les passionnés de cuisine asiatique, ou plus largement aux curieux en quête de nouvelles expériences. Un vrai coup de cœur !


Bekseju Village