Guide gastronomique et épicurien de Toulouse

Entre l’azuréenne côte méditerranéenne, la sauvage côte Atlantique et la chaine des Pyrénées se trouve un vaste territoire (plus grande région française) de 13 départements, désormais regroupés sous un nom de terre lointaine ancestrale à conquérir : l’Occitanie. S’il s’agit de la quatrième région touristique française, celui-ci est largement concentré sur sa façade littorale au détriment de ses territoires intérieurs, notamment Toulouse, le Tarn et le Lot.

Dans ces recoins de l’extrême-sud de la France, chaque nom sonne comme un appel aux après-midis ensoleillées, au chant des cigales, à l’incontournable apéro-pétanque, aux accents locaux chantant : Toulouse, Carcassone, Gaillac, Gorges du Tarn, Canal du Midi
La densité de villes et de sites historiques dans un rayon de 100 km autour de Toulouse est vertigineuse ! Mais c’est évidemment la diversité des produits locaux, la richesse du terroir et l’effervescente de sa scène gastronomique qui nous ont attiré dans ce coin de France : vignobles à perte de vue et vins biodynamiques, grands chefs étoilés et jeunes prodiges inventifs, producteurs de légumes-auteurs et reconversions chocolatières,… Notre parcours est une succession de rencontres humaines uniques, souvent improbables, toujours chaleureuses, avec des femmes et des hommes passionné(e)s.
Ceux-ci semblent avoir trouvé dans la diversité du terroir local, la beauté de ses paysages, la richesse de ses sols et de son histoire, et le dynamisme de son économie, une inspiration magnétisante.

L’Occitanie mise fort sur son potentiel touristique, et a de quoi ! De Toulouse à Cahors, en passant par Gaillac et Albi, nous vous avons concocté un guide gastrono-chic et oeno-curieux d’une semaine, explorant adresses urbaines et pépites paysannes, dans cette région dont nous sommes littéralement tombés amoureux !

Y aller ?

Le « hub » de la région est Toulouse. De Paris et de la plupart des villes de France, la meilleure option réside largement dans le choix de l’avion (désolé pour le bilan carbone) : avec un aéroport moderne, de taille conséquente et très connecté (plus d’une vingtaine de vols quotidiens avec Paris), les vols Air France se dénichent à 100€ l’aller-retour, généralement moins chers que la SNCF, qui met environ 5h à atteindre Toulouse depuis Paris.

Se déplacer

Si Toulouse se parcours très aisément à pieds (à part le Musée de l’Espace situé en dehors de la ville), nous recommandons chaudement la location d’une voiture pour parcourir ses alentours.

Où dormir ?

La Cour des Consuls MGallery

En unissant deux anciens et majestueux hôtels particuliers (l’un du 18e, l’autre du 16eme), le Mgallery Cour des Consuls a su créer en plein Toulouse une vaste maison d’hôtes aux univers multiples. Entre touches contemporaines bien senties et mise en valeur de l’histoire des lieux, comme cet escalier monumental avec sa rampe en fer forgé signée Joseph Bosc, l’hôtel reflète le travail remarquable et la classe unique qui se dégage de chaque Mgallery, l’une de nos marques d’hôtels favorites.

De la vaste cour intérieure au très sophistiqué restaurant Le Cénacle avec sa cheminée en pierre, jusqu’à l’espace hammam et sa « tisanerie », l’hôtel est un véritable havre de paix hors du temps dont on pourrait aisément ne pas sortir… si la ville de Toulouse n’était pas aussi magnifique, chaleureuse et gourmande !

46 rue des Couteliers – 31000 Toulouse / Tel : 05 67 16 19 99

Métro le plus proche : ligne A station Esquirol.

Article complet

 

Itinéraire de 3 jours …

JOUR #1 

Déjeuner 

Le Cénacle de la Cour des Consuls : déjeuner relaxant au coeur d’un hôtel d’exception !

Le Cénacle, est une raison de plus de fréquenter les restaurants d’hôtels.
Logé dans l’hôtel Mgallery La Cour des Consuls, ce restaurant est d’une élégance rare : hotel particulier du 18ème siècle, cheminée monumentale d’origine, tables espacées et acoustique idéale avec ses 5 mètres sous plafond, reproduction géante du Souper à Emmaüs du Caravage, mobilier design et vaisselle inspirée…
 

Budget : Déjeuner 39€, Dîner 45€

Article complet

Après-midi culturelle – Visite de la Ville Rose

Laissez-vous porter par une grande ballade à travers cette magnifique ville, en n’oubliant pas d’ouvrir tous vos sens ! Regardez à gauche, à droite, en haut, en bas : l’architecture, les monuments et les détails marquants se nichent à chaque coin de rue.
Dans le désordre, assurez-vous de ne pas manquer les points de repères suivants :

  • Capitole (hôtel de ville) et sa majestueuse place
  • Basilique Saint-Sernin
  • Quais aménagés le long de la Garonne
  • Église Notre-Dame la Dalbade
  • Couvent des Jacobins
  • Les Abattoirs

Diner

Ma Biche sur le Toît : nouveau restaurant bistrono-trendy en rooftop !

Haut perchée sur le toit des Galeries Lafayette et dominant Toulouse, cette biche voltige haut dans le ciel… Nous ne donnions pas nécessairement très cher à ce genre de lieu, parfois davantage concentré sur le cadre que l’assiette. C’était juger trop vite ! La carte, établie par l’emblématique chef Michel Sarran, est concise et aguichante, avec son mélange de classiques de brasserie revisités et d’influences fusion-asiatiques. Avec ses 130 références de vin l’adresse ne laisse pas en reste les assoiffés toulousain !

La nuit tombée, la biche semble devenir moins inoffensive et se transforme en boîte de nuit…l’endroit est à vivre absolument, surtout pour venir profiter d’un beau coucher de soleil de fin de belle journée !

Adresse : 4-8 Rue du Lieutenant Colonel Pélissier – 31000 Toulouse

Budget : Déjeuner 35€, Dîner 45€

Article complet

Toujours en forme ?

Pour les noctambules, quelques activités nocturnes suggérées par l’Office de Tourisme :

1/ Découverte du Plan Lumière de Toulouse : une mise en scène graphique de la ville, de ses quartiers, de ses ponts et de ses monuments. Toulouse, ville rose le jour, ville de lumières la nuit.

2/ Vie nocturne : la rue Gabriel Péri est riche en lieux festifs et/ou de détente, profitez-en (ex : « la Maison, « Le Télégramme », en musique au « Connexion Live ») ou à proximité « L’Alimentation » (3bis rue Maurice Fontvieille) et le Délirium Café (plus grand bar à bières de France – 54 allée Jean Jaurès), ou encore sur la Place du Capitole (au Roof au 1er étage du Florida café), rue St Rome au night club L’Ubu, ou sur la place Victor Hugo (au J’Go bodega / Le Pivolo…), rue de la Bourse au N°5 Wine Bar (élu meilleur bar à vins du monde 2017 // Fermé pour juillet 2018). En bord de Garonne, autre lieu « mythique » : la fameuse Place St Pierre où se rejoignent aussi bien les étudiants que les amateurs de rugby (Bar Basque, Le Saint-Pierre, Chez Tonton, la Couleur de la culotte, salle de concert gratuit le Saint des Seins), à 2 pas de la rue animée (le soir) des Blanchers, ou au pub De Danu (ambiance rugby-sport, rue du Pont Guilhemery). Devenus incontournables pour leurs cocktails, le Moloko Bar (rue Joutx Aigües) ou encore le Fatcat (rue de Rémusat). Testez le Haka Corner ouvert par l’ancien rugbyman Byron Kelleher (47 Bd Lascrosses), ou encore Les Boulistes (4-5 rue Labéda) et le Dix-Huit (rue de la Fonderie) pour jouer à la pétanque indoor… Et bien d’autres !

JOUR #2

Jour 2 : ballade autour de l’exceptionnel artisanat toulousain ! 

  • 📷 Marché Victor Hugo

Le marché couvert de la place Victor Hugo (environ 100 exposants) a plus de 120 ans et s’enorgueillit de sa réputation d’être « un des plus prestigieux marchés de France ». Marché de référence pour les toulousains avec des étals gastronomiques de qualité : Maison Garcia / Au terroir (charcuterie et saucisses de Toulouse), Maison Samaran (foie gras et cassoulet), Xavier et Betty (fromages), Octave* (glacier), Pillon / Gimm (chocolat), Maison Busquets / Chai Vincent* (vins), Bellocq / Belou / Marée Toulousaine (poissons et crustacés). Au 1er étage de ce marché, profiter d’un déjeuner dans l’un des 5 petits restaurants (Le Louchebem, Chez Attila, L’Impériale, Le Magret, Le Bon Graillou). Tout autour, encore plus de commerces de bouche, avec notamment la brulerie Bacquié.

Adresse : Marché Victor Hugo, Place Victor Hugo, 31000 Toulouse

Alerte pépite au chocolat !!! La boutique chocolatière (mais pas que !) Bello & Angeli, au coeur du vieux de Toulouse, est une improbable affaire de famille tenue par David et Sébastien, deux cousins que nous avons eu la chance de rencontrer. Passionnés de voyageS, notamment le Mexique et l’Asie, ultra-exigents et perfectionistes, ces deux-là dépoussièrent totalement l’image de la chocolaterie traditionnelle, avec une gamme bien sentie de chocolats qui sortent de l’ordinaire sans tomber dans l’expérimentation, avec comme fil conducteur : le plaisir absolu !

Un sans-faute pour cette boutique dédiée aux becs sucrés.

12 rue des Filatiers – 31000 Toulouse / Tel : 05 61 55 31 28 – Metro ligne B station Carmes

Article complet

  • 📷 Sandyan – Patisserie de Yannick Delpech

Yannick Delpech, chef à la tête de l’Amphytrion (1*), a ouvert une jolie boutique dédiée à la pâtisserie au cour de la Ville Rose. Le chef et son équipe y proposent des créations originales à l’image des larmes de joie, ou l’incontournable oeuf coque constitués de mangue fraîche, d’une crème au thé vert, d’une crème fouettée et d’un coulis mangue. Notre coup de coeur portera certainement sur le Fenétralia, une version du classique Fénétra, un gâteau local constitué d’une marmelade d’abricots et citrons confits, une génoise d’amandes grillées et un crumble dragées.

54 bis rue Alsace Lorraine – 31000 Toulouse / http://www.sandyan.fr/ Tel : 05 61 21 45 64 / métro : ligne B

Article complet

  • 📷 BWAMOA – Concept de boissons innovantes

Bwamoa est une marque de boissons atypiques, créée à Toulouse par Vincent, un reconverti des bureaux (et oui encore !), qui après de nombreux voyages en Asie et sa découverte des bubble tea s’est lancé dans l’aventure entrepreneuriale. Il crée dans sa boutique des liquides inspirés aux accords parfaits, alliant saveurs et textures originales à l’image de cette eau de rose, gelée d’eau de coco infusée dans du jus de litchi et ce jus de baobab gelée de figuier aloe Véra et gelée de mangue. Il y propose également une offre déj’ tout aussi funky à base de burger aux pains colorés variés (charbon végétal, quinoa rouge, betterave, basilic…). Coup de foudre pour le concept, et le savoir faire, car Vincent à une maîtrise incroyable des alliances de saveurs, une vraie « siropthèque » en guise de tête.

41 rue des Tourneurs – 31000 Toulouse Tel : 06 17 64 12 24 / https://fr-fr.facebook.com/bwamoa/

Article complet

Graine de Pastel est une marque exigeante Toulousaine de cosmétiques naturels réalisés à partir de graines de Pastel, lancée par Carole Garcia entrepreneur visionnaire. Formulés et fabriqués dans le Sud-Ouest, les soins cosmétiques de la marque Graine de Pastel sont vendus dans différents points de vente de la ville rose. On trouve aussi une boutique à Paris dans le Marais, pour les afficionados de la marque – comme nous – qui ne pouvons plus nous en passer

Article complet

  • 📷 Ceci et Cela – Epicerie en Vrac 

Concept d’épicerie en vrac très locavore en plein coeur de Toulouse.
Très jolie boutique dédiée à l’antigaspi et aux bons produits. Très belle initiative et rare dans la ville !

Adresse : 7 Rue Baour Lormian, 31000 Toulouse

  • 📷 Ferme Attitude – Epicerie fine régionale

Excellente boutique 100% produits régionaux, où vous pourrez dénicher vins, bières, fromages, charcuteries, tartinades et toutes sortes de produits 100% régionaux… parfait pour noter quelques adresses avant votre éventuelle ballade autour de Toulouse !

Adresse : 23 Rue d’Astorg, 31000 Toulouse

  • 📷  » Xavier « , Fromager Affineur

Meilleur Ouvrier de France. Superbe cave d’affinage. Ne pas rater le  » pavé toulousain « . 6 place Victor Hugo – 31000 Toulouse Tel : 05 34 45 59 45 / http://www.xavier.fr Métro : ligne B station Jean Jaurès 

  • 📷  Brasserie la Garonnette

Benjamin Serralta et Jonathan à la Brasserie La Garonnette pour découvrir leur univers autour de la bière.

30 avenue Jules Julien – 31400 Toulouse / Tel : 07 68 11 23 38 http://www.lagaronnette.fr/la-brasserie/l-histoire

 

Déjeuner

INVITA – Restaurant Vegan / Végétalien

Le prix de la meilleure cantine vegane toulousaine est attribué à… Invita ! Nos guides de villes intègrent toujours une cantine sans produit carné. Ouvert il y a un an, ce restaurant / salon de thé certifié Bio est situé en bordure de la ville. Avec des engagements forts (100% de produits bruts, sans gluten, utilisation d’eau filtrée dans les préparations), une approche holistique dans la construction des assiettes, et une sélection de bons produits, le résultat dans les assiettes est au beau fixe.  Les lasagnes de légumes qui changent tous les jours sont à tester absolument de même que l’excellent cheesecake avec sa pâte très réussie à base d’oléagineux.

Article complet.

Jour #2 – Diner

Restaurant Sept – 1* Michelin – Chef Guillaume Momboisse

Le Sept, tenu par le chef Guillaume Momboisse est une table fraîchement décorée par le guide à Toulouse que très peu de locaux n’ont encore expérimenté. Les quelques photos glanées sur instagram laissaient présager de belles compositions autour d’une cuisine contemporaine et inspirée d’ailleurs.
Logé dans une belle demeure de brique typique de la ville, l’intérieure est certes bien sentie avec de très beaux meubles design, mais dégage une certaine sensation de froideur… qui trouve son écho d’emblée dans le service. Nous resterons tout au long du repas sans nouvelles du sommelier, que nous ne rencontrerons malheureusement qu’au moment dessert. Entre les deux, un défilé très réussi d’amuses-bouches et d’entrées inspirés, un pied à 

Adresse : 7 Place Saint-Sernin, 31000 Toulouse

Téléphone : 05 62 30 05 30

Article complet.

Jour #3

Toulouse et ses environs regorgent de musées – Art, Industrie,… Nous n’avons malheureusement pas eu le temps de tous les faire, mais voici quelques recommandations !

  • (Incontournable) Cité de l‘Espace

Avenue Jean Gonord – 31500 Toulouse / tel : 05 67 22 23 24 / www.cite-espace.com

La Cité de l’espace est aujourd’hui le site de référence européen en matière de diffusion de la culture spatiale et astronomique auprès du grand public et de la presse. Elle permet de vivre le frisson authentique des grandes premières spatiales. La Cité de l’espace s’étend sur 5 hectares et a accueilli en 2017 plus de 400 000 visiteurs à l’occasion de ses 20 ans et du Congrès Mondial des Astronautes. En 2018, elle accueille cette fois le congrès des planétariums et poursuit son exposition « Astronautes » pour découvrir le quotidien extra-ordinaire des astronautes dans la Station Spatiale Internationale (ISS). Authentique station Mir, Fusée Ariane 5, rarissimes pierres de Lune et de Mars, siège rotatif, Moon Runner, capsule Soyouz… A vous la tête dans les nuages et les yeux dans les étoiles !

  • Quai des Savoirs – Exposition #Humain Demain

39 allées Jules Guesde – 31000 Toulouse / tel : 05 67 73 84 84

www.quaidessavoirs.fr/

Metro : ligne B : station Carmes ou Palais de Justice

  • Muséum d’Histoire Naturelle

35 allées Jules Guesde – 31000 Toulouse / tel : 05 67 73 84 84

www.museum.toulouse.fr 

Diner – Les P’tits Fayots

Aziz Mokhtari accueille les affamés du quartier du Capitole à Toulouse dans son néobistrot habillé de pièces chinées et gâte ses convives d’une belle alcôve donnant directement sur ses cuisines. 
Les assiettes quant à elles fleurent bon la modernité, à l’image du maquereau fumé, chou-fleu, brouillade d’oeuf-croutons ; ou ce déstabilisant tartare de veau, légumes croquants sauce vierge, ail et échalotes, pépsé par un tartare d’orange.
Les propositions du chef sont compactées dans des menus serrés (surtout au déjeuner), et accompagnées de belles quilles servies par une équipe du tonnerre en salle. 
Nb : Excellent beurre Deux Chavanne et pain de la Maison Beauhaire pour patienter !

Adresse : 8 rue de l’Esquile – 31000 Toulouse / Tel : 05 61 23 20 71

http://www.lesptitsfayots.com/

Metro : ligne B station Jeanne d’Arc

Article complet. 

+ Suggestion fin de soirée :

Prenez un verre au plus vieux café/bistrot bar à vins de Toulouse = le Père Louis, créé en 1889 et inscrit à l’inventaire supplémentaire des Monuments historiques depuis le 18 février 1993. Charme d’antan, tonneaux, peinture à huile sur bois du peintre Paul Alméric (1942), bistrot le midi… et l’incontournable apéritif inhérent à cette enseigne : le vin de Quinquina ! (45 rue des Tourneurs – 31000 Toulouse / Tel : 05 61 21 33 45 / http://www.au-pere-louis.fr/)

MAP

P.S. Un grand bravo à l’Office du Tourisme de Toulouse pour leur professionalisme, et un grand merci pour leur accueil ! N’hésitez pas à parcourir leur super site, qui regorge d’informations utiles :

https://www.toulouse-tourisme.com/