Plant Food + Wine, restaurant bistronomique vegan à Venice

24, Déc, 2018 | Americas, Californie

Aux Etats-Unis, la tendance « vegan » n’est pas un courant marginal ou alternatif, ni perçue comme un délire de bobos en mal de nouveaux concepts… Ce mouvement de fond est là-bas décliné et intégré.
L’un des gouroux de la cuisine végane bistronomique est Matthew Kenney, un avant-gardiste ayant développé un réseau d’une dizaine d’adresses autour du créneau  :

Crafting the Future of Food.

Du bar à vin au restaurant mexicain (Bar Verde), de la pizzeria (Double Zero) au concept burger (Other Burger), Matthew démontre que toutes les cuisines peuvent être revisitées sans matières animales…

On démarrera les festivités avec un vin orange local, Trousseau Gris (JOLIE LAIDE. FANUCCHI VINEYARD. 2016. SONOMA.) et une bière Modern Times très subtile et riche en arômes et en guise de mise en bouche solide une petite portion salade fraîche César parfaitement assaisonnée. Une belle façon d’ouvrir un repas de façon light afin de préparer le palais.

On passera ensuite sur deux entrées plus travaillées, autour du kale avec de l’avocat, poivrons, concombres, pistaches et vinaigre balsamique blanc, et le Yellow Watermelon Poke, agrémenté d’une sauce ponzu, de pickles de gingembre et de berries. Deux assiettes très intéressantes pour leur recherche d’équilibre entre les différents ingrédients.

Le coup de coeur de la soirée arrivera ensuite avec l’arrivée des noodles de kelp (algue) travaillées en version Cacio E Pepe, petits pois croquants et tapenade d’olives séchées. Une reproduction déstabilisante et fidèle à la version classique, avec ici un fromage au lait de soja…

Pour soutenir les notes de nos assiettes à venir, plus riches et aromatiques, une Coffee Porter locale (Smog City)… Une véritable découverte, qui tiendra parfaitement tête à nos asperges grillées, surplombées de pistaches rôties et sauce hollandais au Cashew. La Porter s’acoquinera encore mieux avec l’assiette de chou fleur Kung Pao, un plat fraîchement revisité et toujours aussi épicé, une véritable claque pour les papilles.

Pour conclure le versant salé avec brio de ce menu dégustation, deux plats phares de l’adresse : les lasagnes de courgettes et tomates anciennes d’un côté (Heirloom tomato + zucchini lasagna)avec ses délicieuses tomates séchées, sa ricotta de macadamia et son pesto de pistache ; et de l’autre, les gnocchi fumés au foin, asperges, pois, kale et champignons Porcini à la crème. Un plat d’une gourmandise absolu, que l’on saucera généreusement.
Deux grandes assiettes, qui témoignent d’une attention particulière aux détails, à la gestion des cuissons, et à la justesse des assaisonnements.

Pour le dessert, nous partagerons une coconut cream pie, constituée d’une pâte de macadamia et d’une crème à la banane. Une belle réussite, très aromatique, quoi qu’un peu trop gourmande pour conclure un dîner d’une telle subtilité.


Pour conclure :

Plant Food + Wine, dans la très courue rue Abbott Kinney de Venice Beach (Los Angeles) est la brillante incarnation de la bistronomie vegan en pleine expansion : surprenante, gourmande, fraiche, légère, digeste… elle nous aura même parfois bluffé avec de vraies illusions.
A table, aucun stéréotype à l’horizon : couple de touristes, familles locales, diner entre collègues… Si les prix sont un peu élevés, ils rétribuent un travail de recherche impressionnant sur chaque plat et des matières premières végétales certes, mais pas toujours données du fait des faibles volumes de production. Bref, un grand bravo, et hâte de voir une adresse de ce type débarquer à Paris !


 

Plant food and Wine

1009 Abbot Kinney Blvd, Venice, CA 90291, États-Unis