La Mare aux Oiseaux, hôtel 4* mythique du chef Eric Guérin

29, Juil, 2018 | Bretagne, France, France

Plus personne ne présente Eric Guérin tant ce chef émérite a réussi a imposer son identité sur la scène culinaire Française. C’était un rêve que de découvrir cet endroit isolé de Loire Atlantique à la frontière de la Bretagne, qu’il a pensé à son image donc hors-cadre.
Chacun personne croisée y ayant séjourné, a encore les yeux pétillant en partageant leur expérience…

C’est donc attentistes et véritablement excités que nous arrivions en fin de journée pour une nuit à la Mare aux Oiseaux.
Situé au milieu du parc sauvage de la Brière où les volatiles règnent en maitre sur leurs marécages, un univers parallèle s’est créé et développé au cours des dernières décennies, au rythme des idées d’Eric.
Ce chef décalé, à la personnalité à la fois touchante et puissante, qui aime sortir du cadre ne pouvait que créer un endroit à part, à l’identité forte, un micro big-bang.

Amateur d’arts au sens large, il se passionne surtout pour les objets qu’il chine aux quatre coins du monde, lors de ses voyages-inspirations et qui atterrissent dans les espaces exclusifs de la Mare aux Oiseaux.
Parti de quasiment rien avec son auberge d’une poignée de m2, Eric Guérin a progressivement construit son univers, autour de plusieurs planètes : salon façon bar speakeasy, grande salle à manger donnant sur le jardin bercé par le doux roucoulement d’oiseaux rares, salles satellites pensées comme cabinet de curiosités aux parfums de bout du monde…

A l’étage et au bout de la rue, un ensemble de chambres modernes-chic, parfaitement aménagées, elles aussi habillées de toute sorte de souvenirs lointains. La nôtre, sera habillée d’un papier peint faisant honneur à la thématique oiselière de l’endroit. Élégamment décorée, on apprécie les attentions rappelant les 4 étoiles de l’établissement et le label Relais du Silence, à l’image du cake d’accueil maison, et des amenities biologiques.
La terrasse de notre suite aurait été un endroit parfait pour bouquiner les innombrables livres de la maison, si le temps capricieux nous l’avait permis…

Partout autour, des oiseaux : petits, grands, toujours surprenants, de la poule façon boule de poils à la grue et sa coupe punk… on se laisse prendre au jeu du slow life, le temps d’un séjour sortant de l’ordinaire, à déambuler dans les allées vertes et croisant des oiseaux rares. .

La table étoilée fait partie de l’écosystème et s’installe au coeur de la demeure. Avec ses tables faisant face au jardin et aux oiseaux rares venant becter les vitres de la salle pendant le dîner, le restaurant d’Eric est une expérience incontournable :  récit complet par ici.


Pour conclure 

La Mare aux Oiseaux est encensée et continuera de l’être : le charisme du chef, sa vision et ses valeurs, ne peuvent que faire éclore des moments exceptionnels, des instants de vie rare lors d’un passage en Brière. De par son caractère unique, l’endroit coche tous les critères d’une évasion réussie, immersive et marquante.


 

La Mare aux Oiseaux

223 Fedrun, 44720 Saint-Joachim, France