Bread and Roses, exigent spot à déj et pâtisseries

11, Juin, 2017 | 6ème, Arrondissements, J'ai eu ma paie, Manger, Paris, Patisserie, Ptits déj / brunch, Salon de thé, Sucré, Sur le pouce, Terrasse

Note

Du pain et des roses, la poésie résonne dès l’entrée de ce restaurant-salon de thé-boulangerie-épicerie. Bread and Roses, un endroit discret situé dans le haut de la rue Madame au numéro 62, arbore par de grandes baies vitrées, des pâtisseries, des pains, et toutes sortes de mets, d’une qualité visuelle incontestable.
Côté épicerie/boulangerie, tout est parfaitement ordonné, chiadé et bien pensé. Les couleurs luisent, les textures font vibrer les yeux de plaisir et stimulent les papilles.
Pas une minute a perdre, ni une ni deux nous voilà attablés, bavant sur le menu. Grâce à une équipe efficace, les plats fusent à une vitesse surprenante pour un samedi midi…

Nous choisissons deux assiettes de Pain aux céréales bio B&R et sélection de salades (taboulé à la libanaise, salade orientale, salade de courgette et basilic, Houmous, salade fraîcheur, caviar d’aubergine) histoire de garder un peu de place pour le dessert…Choix relativement biaisé, étant donné que nous avons vidé quatre corbeilles de pain, un pain d’une finesse, d’une saveur et d’un niveau d’élégance rarement égalés. La fraicheur des différentes salades s’associait à la perfection avec la rusticité de ce pain à la croute parfaitement croustillante. Les différentes salades, toutes dans leurs spécificités respectives, étaient savamment assaisonnées, une belle justesse d’acidité pour la sauce de la salade fraicheur, un houmous d’une texture délicate et soignée. Bref, un grand plat de déjeuner.

Le moment tant attendu arrive enfin, celui où l’on choisit notre dessert, pour clôturer avec brio ce déjeuner si bien commencé. Un carrot cake et une pâtisserie au café.
Autant se le dire, les deux gâteaux étaient d’un niveau exceptionnel… un carrot cake qui compte certainement parmi les meilleurs de Paris, et un dessert au café d’une perfection aussi poussée que sa complexité de texture et de montage. Ce délice sucré, réalisé à partir de quatre couches différentes se surmontant et jouant des coudes pour être les plus attractives possible,  jouait  sur les textures, les saveurs (avec des petits morceaux de tonka concassés camouflés dans la mousse), ainsi que les couleurs avec un nuancier de marrons très élaboré.


En bref, autant être honnête, chez Bread and Roses tout est bon, le seul bémol (et non le moindre) c’est le prix… Niché dans le quartier chic du Luxembourg, les trentenaires (poussettes comprises) s’y pressent au déjeuner. Pointus a voulu optimiser sa venue en testant d’une pierre deux coups, le déjeuner et le salon de thé. Des deux côtés, une très belle réussite, des assaisonnements justes, des produits ultra sélectionnés avec des légumes qui ont du gout et des pains aux farines différentes, qui croustillent sous la langue. Des pâtisseries d’une dinguerie folle à faire rougir les filles au régime. 
Petit conseil: autant y aller au début du mois, histoire de ne pas trop affoler la carte visa….C’est cher, mais que c’est bon ! 


Bread and Roses