Sinya on Lone Man Creek au Texas : la perfection au naturel

25, Juin, 2017 | Americas, Americas, Evasion, Hotels, J'ai eu ma paie, Texas, Tops, USA

Note

Globe-trotters expérimentés et coutumiers des vastes territoires américains, le Texas nous aura indubitablement surpris, et ce au-delà de nos espérances….
En atteste Sinya, un espace hors du temps, prenant la forme d’un très élégant lodge africain niché dans les collines du somptueux Hill Country, ce large pan de territoire Texan aux airs de Provence.
Composé d’un unique lodge, lui-même isolé dans la nature, Sinya c’est avant tout l’histoire de Lynn, une femme sensible, intelligente et chaleureuse, amoureuse de l’Afrique, ayant conçu un lieu unique, plein de caractère, avec un réel penchant pour la préservation de l’environnement dans tous les sens du terme.

Dès nos premiers échanges, Lynn met tout en œuvre pour que nous nous sentions déjà comme chez nous, et ce avant même notre arrivée. Lorsque nous arrivons sous un orage apocalyptique, Lynn vient nous escortera pour s’assurer que nous ne nous fassions pas embarquée par la rivière qui délimite sa propriété, et qu’il faut impérativement traverser pour pouvoir accoster le Sinya on the Lone Man Creek. Lorsque le portail se referme derrière nous, nous ressentons instantanément ce rare mais si agréable sentiment d’être totalement isolé du monde.

Nous arrivons sur une grande terrasse boisée, qui retranscrit réellement la sensation d’être dans un chic et authentique lodge africain, avec un petit surplus de bien-être et de modernité.
Dominant la cime des arbres des forêts alentours, l’abondance de faune et de flore se fait sentir instantanément, avec une stimulation de tous les sens. Deux petits colibris viennent nous accueillir, profitant de la terrasse abritée pour se protéger du déluge, des lapins sauvages sautillent dans l’herbe proche, tandis qu’on s’approprie les magnifiques paysages entourant la propriété.

Le Sinya, comme nous viendrons à l’appeler, est un authentique havre de bien-être avec sa « bassine sauvage » offrant aux épicuriens, la possibilité de prendre ses bains, plongés dans la nature… On alterne en effet entre bain et douche extérieure, pour finalement sauter dans un lit très haut de gamme (signé Roche Bobois), avec matelas à mémoire de forme et tout ce qui s’en suit… Tous les détails sont bien sentis, sans fioritures mais toujours au service du confort et du bien-être. La faune partage visiblement notre goût pour ce lieu : viendront successivement nous rendre visite colibris, lapins sauvages, hérons, écureuils,… Par jour de chance, on peut même croiser des coyotes et des biches. A croire que les animaux ont aussi leur mot à dire en matière de confort.

Malgré cette parfait équilibre entre chic, bien-être et immersion sauvage, les plus beaux moments restent à la charge de Lynn qui prépare pour ses convives une sélection de produits texans de très bonne qualité : home-made guacamolefromage de chèvre, piment, chips, vin rouge,… Très à l’écoute de la nature et sensible aux enjeux environnementaux, Lynn n’offre que le meilleur à ses convives : eau très alcaline et riche en minéraux, draps en bambou d’une douceur désarmante, produits corporels biologiques aux huiles essentielles…
Nous passerons la soirée, hors du temps épris par les effluves du vin à discuter avec Lynn de ses nombreuses vies antérieures, des surprises, déceptions et apprentissages de la vie en général, l’ayant amené à la conception de Sinya. Nous évoquions alors Donald Trump comme un candidat improbable, et effrayant et Lynn s’inquiétait de sa popularité dans cet état du Texas… l’histoire a malheureusement appuyé ses propos et nous en sommes désolés !

Malgré ces considérations politiques, notre expérience du Sinya fut un moment précieux, comme la vie en propose rarement, en apesanteur, unique et véritablement hors du temps : telle est la promesse de l’expérience Sinya. Nous ne la recommandons pas, nous la prescrivons à quiconque passant dans ce recoin somptueux du Texas.


Conclusion : Sinya est l’illustration que la perfection n’est pas nécessairement synonyme de luxe, mais une combinaison de relationnel humain, de charme, d’unicité, d’exigence, de singularité… L’un des endroits les plus exceptionnel que nous ayons eu la chance de visiter dans le monde.


Sinya on Lone Man Creek