Huguette Maison de Famille, healthy crazy de mueslis

25, Juin, 2017 | 6ème, Abordable, Manger, Paris, Rive Gauche, Sur le pouce, Veggie

Note

Un air de changement plane sur le 6ème, après l’installation toute fraîche d’Huguette la guinguette iodée de Saint-Germain, c’est au tour d’Huguette, Maison de Famille d’y prendre ses quartiers. Nichée dans une petite rue près de Saint-Placide, Huguette c’est comme son nom l’indique, avant tout une histoire de famille. C’est parti d’un projet entre une mère et ses filles, qui s’est concrétisé et dont le résultat est une adresse healthy et spécialisée dans les mueslis.

A peine pénètre t-on chez Huguette qu’on oublie le tintamarre du boulevard Raspail et sa pollution laissant place à un espace végétalisée et lumineux des plus agréables. La famille a pensé le lieu comme elle l’aurait fait pour chez elle, la décoration est soignée et le mobilier sait se faire oublier dans cette paisible atmosphère.

Après avoir pris place on découvre la carte qui fait la part belle aux mueslis déclinés de façon salée et sucrée. Les intitulés donnent envie et les créations laissent entrevoir une bonne part de créativité. On se laisse tenter par un muesli salé Buttes Chaumont constituée de faisselle, ciboulette, endives, noix, thon blanc, betterave, échalote et balsamique… Rien qu’ça ! Ma compagne du jour, la très célèbre et respectée Alice du Grumeau part quant à elle sur une Luxembourg, remplie de tomates, mozzarella, pousses d’épinard, olives noires, basilic, sésame et supplément avocat le tout assaisonné d’une huile de sésame et de balsamique.
Les assiettes débarquent et elles sont plutôt très jolies à regarder : c’est en effet très coloré, structuré et bien dressé. Aussi bien pour Alice que pour moi, le muesli salé était une première et c’est une réussite ! La céréale aura su se faire suffisamment discrète pour ne pas parasiter le plat mais était suffisamment présente pour apporter le croquant de l’assiette.

Côté produit, Loren nous expliquera qu’Huguette source chacun de ses produits avec soins, passant par des fournisseurs distincts en fonction des besoins. On retiendra les vergers de Saint Eustache côté légumes, la Belle Iloise pour les sardines et Tierra del Sol pour le café. On apprécie l’effort de sourcing et la saisonnalité de la carte qui évolue au grès de ce que la terre peut offrir. Bien qu’il s’agisse d’une cuisine d’assemblage, on admire la créativité et l’audace de l’adresse qui vient proposer quelque chose de vraiment différent sur le marché de la restauration française.

Nous avions tellement apprécié notre première expérience que je décidais de réitérer le jour de Pâques avec mon fidèle compagnon. L’occasion de tester le muesli du jour, un délice absolu constitué d’une crème d’avocat des plus onctueuses, d’œufs de caille et de pleins d’autres légumes tous plus savoureux les uns que les autres.

Autant se le dire tout de suite, Huguette a beaucoup d’atouts, et l’un d’entre eux est d’exceller côté desserts. Tout Paris frappe à sa porte pour déguster son cheesecake qui s’avère être une élite du genre. D’une part il est beau à voir et d’autre part il est carrément délicieux à manger. Non cuit, on aime son côté laiteux mais aérien et ses saveurs douces sans être trop sucrées.
Mon compère très gourmand se laissera quant à lui tenter par le banana toast, surplombé de bananes et de pleins d’autres choses super gourmandes.


Pour conclureHuguette est une nouvelle maison de famille, proposant du sain et du bon à foison. Les produits sont sourcés, les fournisseurs triés sur le volet et l’environnement très bien pensé.
Seul point bloquant : l’établissement n’est ouvert qu’en semaine du matin à la fin d’aprèm… Paris6eme milite fermement pour qu’elle ouvre le weekend… A bons entendeurs !!!


Huguette