Le Millésime, bar à vins et tapas de Bordeaux

20, Juin, 2017 | Bar à vins, Boire, Bordeaux, Cave à manger, Evasion, France, Manger

Note

C’est un fait : les bars à vins à Bordeaux ne manquent pas. Les bars à vins modernes ne sont toutefois pas monnaie courante, et c’est précisément sur ce créneau que se positionne le Millésime. L’établissement à la décoration très actuelle et aux lumières tamisées, est un endroit hybride où il fait bon manger, boire, s’amuser et même danser.
L’endroit jouit d’une situation privilégiée puisqu’il est situé à deux pas du Gabriel dans une petite ruelle un peu cachée.

Côté boissons, la nouveauté de ce bar à vins est bien de proposer aux clients des grands crus au verre, l’occasion pour certains de découvrir des breuvages d’exception. Le Cheval Blanc est désormais à votre portée servi à 60 euros pour 9 cl. D’autres sélections plus abordables permettent aux gens comme nous de découvrir de bons vins (Bordelais ou non). On se laisse d’abord aller à l’effervescence d’un Bordeaux Clos des Lunes du Domaine de Chevalier (2013) à 35 euros, puis à un vin blanc de Hongrie, Tokaji Pajzos Harslevelu à 18 euros.

Côté restauration, ceux qui veulent vraiment passer à table pourront par exemple opter pour un pavé de boeuf Wagyu ou un bar grillé. Les plus petits appétits, pourront se laisser tenter par les nombreux tapas présents à la carte dont nous avons eu un bel aperçu : après avoir commandé une ardoise de charcuterie de boeuf Wagyu (jambon, saucisson, chorizo) des plus roborative (15€), on enchaine avec des pimientos Padron à l’huile d’olive et à la fleur de sel, une tuerie du genre comme on a pas l’habitude d’en manger (5€). Le pata negra de la mer à l’huile d’olive de Michel Rolland (7€) qui consiste en du thon séché et fumé, nous surprend carrément pour ses saveurs si prononcées et sa légèreté. Les pan con tomato (4€) sont quant à eux moins intéressants mais ont le mérite d’être faits à partir de bons produits.

Après s’être largement rassasiés et abreuvés, on se met a écouter les sons électroniques du Dj présent ce soir là. Les weekends sont l’occasion pour le Millésime d’inviter des artistes à mixer. Sachez toutefois que le son reste mesuré, pour que les clients encore attablés puissent s’entendre parler. Le but étant plus d’avoir un fond sonore festif et agréable plutôt que de se simuler la discothèque.


En sommele Millésime est un bar à vins et à manger nouvelle génération où il fait bon vivre. On peut aussi bien y venir une heure, qu’y rester jusqu’à la fin de la nuit pour boire, grignoter, se restaurer et danser.


Le Millésime