La pâtisserie des rêves, douceurs sucrées version luxe

11, Juin, 2017 | 7ème, Arrondissements, J'ai eu ma paie, Manger, Patisserie, Sucré

Note

Sa réputation n’est plus à faire, la blogosphère parisienne s’enflamme chaque  jour au sujet de cette pâtisserie située Rue du Bac dans le 7eme.

Philippe Conticini a largement su conquérir le public parisien, ses boutiques de pâtisseries-bijoux poussent comme des champignons à Paris et dans le monde. On savait la rue du bac envahit d’établissements aux saveurs sucrées (Des Gâteaux et du pain, Angelina, la Grande Épicerie de Paris…) mais la pâtisserie des rêves restent à plusieurs égard notre petite préférée.

Après avoir gouté les 3/4 de la boutique, en hiver, comme en été, nous n’allons pas en rajouter, mais tout simplement vous donner notre avis sur les derniers desserts que nous avons eu la chance de déguster. Se sont les pâtisseries saisonnière : il s’agit du Calisson, une déclinaison du fameux Calisson que l’on trouve à Aix en Provence. Composé de plusieurs étages à couches de textures et saveurs successives, qui créées pour notre plus grand plaisir un gâteau d’une qualité exemplaire. Craquant, moelleux, doux, acide, tous les adjectifs fonctionnent pour qualifier ce dessert de douceur !

Le deuxième petit nouveau de la saison, le fruitier framboise est encore une fois une réelle réussite. Surmonté d’un dôme croquant au chocolat blanc, l’intérieur est constitué d’une crème vanillée, d’une compotée de framboise, le tout déposé sur une base de gâteau breton imbibé. Tout cela crée une harmonie de saveurs, absolument divine et délicate on en demanderait presque plus !

Pour ceux qui ne sont pas fanatiques de l’amande, vous pourrez toujours vous rabattre sur la tarte tatin, le cannelé, ou le cake Matcha Framboise, qui sont tous exécutés de façon parfaite, pour ravir nos papilles en soif de sucrerie. Le kouign amann en stick est une belle idée en terme praticité ;).


En bref: ce qui différencie véritablement cette pâtisserie des autres du quartier, sont les jeux de textures pensés par le Chef Philippe Conticini. Il parvient a créer des desserts plein de relief, chaque bouchée est une nouvelle découverte, avec une saveur ou une texture différente de la précédente. Tous les établissements de M. Conticini se ressemblent, pensés comme des boudoirs pour gâteaux haut de gamme, la boutique du 6ème ne déroge pas à la règle. Le lieu vaut le détour, plus qu’une pâtisserie, c’est une expérience !


La Pâtisserie des Rêves