Jaja bar à vins à Lille, un apéro terroir bourré de caractère

11, Juin, 2017 | Cave à manger, Français, France, J'ai eu ma paie, Lille, Manger

Note

Jaja c’est le nouveau spot florissant de Lille situé Rue Saint-André. Les bars à vins se comptent sur les doigts d’une main dans la capitale  des Flandres, et l’établissement vient combler une demande se faisant de plus en plus croissante dans la capitale de la bière. L’endroit ouvert depuis peu, est déjà plein à craquer pourtant les murs ne sont même pas encore décorés. On sent un manque d’aboutissement dans la décoration du cadre, encore bien trop épuré pour qu’on s’y sente bien. Les tabourets de bar n’ont pas encore été livrés (à moins qu’ils ne projettent pas d’en mettre ce qui se serait très bizarre vu la hauteur des tables).
Après une légère attente on prend place dans le fond de la salle, on découvre la sélection des vins à l’ardoise. Après les éclairages utiles et bienvenus des serveurs très connaisseurs, on se lance sur un vin blanc fruité, quant tout à coup une petite faim nous prend. Nous voisins d’à côté, cinquantenaires hyper sympas, nous préviennent que les planches sont plus que généreuses chez Jaja car ici ça ripaille sévère des produits du terroir: entre planches de charcuteries bien rustiques et assiettes de fromages de petits producteurs, on ne se fait pas prier, on opte pour un mix des deux à partager.

La planche débarque et elle a fière allure, pour 24 euros elle mise sur la générosité extrême (la moitié d’une production annuelle d’une ferme agricole nous est mise à disposition). Le chorizo s’avère être la déesse de la soirée, le saucisson en bâtonnet n’avait aucun intérêt, on soupçonnerait presque Monsieur Bridou d’être passé par là. Le jambon blanc, finement tranché était savoureux et fondant. Les fromages étaient globalement de meilleure qualité que la charcuterie. Le pain était correct sans être transcendant et les cornichons faisaient leur job avec brio (normal pour un cornichon).


En brefJaja est une nouvelle adresse bienvenue dans le panorama restreint des bars à vins branchés de Lille. L’ardoise est toutefois très limitée, les non aficionados de fromages, charcuteries et vins devront passer leur chemin. Nous espérons toutefois, que le cadre à fort potentiel, non abouti aujourd’hui, évoluera dans les prochains mois.


Jaja