Edgar, ode à la Méditerranée sur la place la plus sexy du Sentier

27, Nov, 2017 | 2ème, Bistronomique, Italien, J'ai eu ma paie, Manger, Paris, Terrasse

Note

Encore un peu secrète, la petite place située dans le prolongement de la Rue d’Alexandrie abrite Edgar, le restaurant éponyme de l’hôtel. Au menu : terrasse super sexy, déco moderne avec cuisine ouverte, carte italienne et ambiance bobo…

Il faut dire que l’endroit a du sex appeal avec son mobilier boisé, ses sièges très accueillants et sa déco vintage.
La carte des vins est intéressante avec une volonté de sourcer des en biodynamie / nature.
Côté carte, c’est ambiance italienne une belle offre d’entrées : rillettes, poireaux vinaigrette, couteaux, poulpe, burrata à la poutargueantipastis et autres légumes bien cuisinés…
On optera pour le duo de courges au curry rouge et sirop d’érable, une petite assiette bien généreuse, garnie de légumes de saison, graines de courge torréfiées et de courges – les stars. C’est coloré, suave et automnal ! Presque un peu trop copieux pour débuter un repas mais sacrément délicieux…
On ne sera toutefois pas fana de la burrata, qui pêchera ce soir là : les saveurs n’étaient pas équilibrées, et la burrata se laissera complètement oublier.

La bistronomie aux tendances maritimes s’invite ensuite dans les plat : poulpe, pêche du jour à partager, les amateurs d’iode ne pourront que succomber… D’autant que le chef travaille avec des poissons ici de pêche durable. Dans les deux cas les cuissons étaient maîtrisées et les produits frais – seule petite remarque toutefois sur les assaisonnements, un peu légers… On apprécie particulièrement la générosité des plats, et le travail fait sur l’accompagnement des légumes très déclinés et diversifiés.
NB : un plat végétarien est proposé à la carte – trop rare pour ne pas être mentionné.  

Côté sucré, les gourmands y trouveront aussi leur compte : je partirai sur la tartelette aux figues, une tuerie du genre avec un fond de tarte parfaitement maitrisé et une déclinaison de graines torréfiées pour l’accompagner. Monsieur partira sur le vacherin revisité, un peu gloubiboulga sur les bords mais sacrément généreux et savoureux – dommage que la glace vanille ne soit pas un peu plus quali !


Pour conclure : Edgar est une adresse intime et privilégiée pour son emplacement, son esprit branché et sa carte méditerranéenne. Les produits sont frais, les plats sont un peu sages mais font très bien leur job. Le service mérite d’être un peu plus précis.


Edgar

31 Rue d’Alexandrie, 75002 Paris, France