Coup d’Oeil, la nouvelle adresse canon de David Rougier

28, Déc, 2017 | 11ème, Bar à vins, Bistronomique, Boire, Cave à manger, J'ai eu ma paie, Manger, Paris, Tops

Note

Après Etna, c’est rue Sedaine au coeur de la coolitude du 11ème que David Rougier a choisi d’installé Coup D’Oeil son nouveau bistro le jour / cave à manger le soir.
Les fidèles de Pointus savent à quel point nous avions été tristes d’apprendre que David quittait l’Etna pour de nouvelles aventures en solitaire. Mais la patience a vite été récompensée après notre déjeuner chez Coup D’Oeil…
Mur de briques, carreaux céramiques 1903, arabesques de bois s’entremêlent chez Coup d’Oeil, avec comme chez d’orchestre David. Il a récupéré d’Etna ses fioles natures, ses couverts Sempre, ses producteurs quali pour faire de Coup d’Oeil, le lieu qu’il voulait depuis plusieurs années.

Côté liquides, on retrouve les domaines qu’on peine à trouver ailleurs – Kumpf & Meyer, Valette, Thierry Chancelle, Geschikt – pour nos blancs chéris.
Côté solide, on reste sur la formule qui marchait à Saint-Germain, avec des assiettes à partager – ou pas – le soir, faîtes de salaisons et fromages très quali et dressés. Pour la mer, on est ravi de retrouver le tarama Pétrossian, côté Potager, il va falloir un peu l’étoffer avec l’unique star de la catégorie les poireaux vinaigrette (délicieux par ailleurs).

Au déj, c’est 18€ pour une balade en trois étapes et c’est ce que nous sommes venus tester ce jour là. Poireaux vinaigrette, échalotes, betteraves, radis, assaisonnés à la David – comprenez sel, poivre, huile d’olive premier cru qui se suffisent à eux-même ! Efficace et racée, l’assiette se tient parfaitement bien pour une entrée en matière.
On passera ensuite sur le versant maritime avec les plantureuses noix de Saint Jacques de Saint Brieu à la carte en cette période de fêtes, servies avec une régressive purée de butternut beurrée comme elle se doit. Pousses de roquettes, échalotes, radis pour donner de la mâche à l’ensemble : le tour est joué, on est amoureux.

Pour conclure cette réjouissante affaire, le crumble à la poire que tout Paris va s’arracher d’ici quelques mois. Même la plus cuisinière des grand-mères saliverait de jalousie face à cette assiette : Au fond les poires trop mûres et pleines de sucrosité, au dessus le biscuit au beurre Borniambuc d’une gourmandise à tomber, au sommet la crème entière apportant le liant nécessaire au dessert et enfin l’estragon pour la délicate note de fraîcheur fin de bouche… On prend une claque, c’est tout simplement jouissif, on l’espère à la carte toute l’année !


Pour conclure : La générosité et l’authenticité transpirent des assiettes sortant de la cuisine de Coup d’Oeil. David a repris les codes qui fonctionnaient chez Etna en ajoutant la touche de cuisine qui y manquait. Plus qu’un coup d’oeil, soyez-en sûrs vous allez y rester et Pointus va y retourner ! 


Coup D'Oeil

80 Rue Sedaine, 75011 Paris, France