Christian Constant et ses supers Cocottes du 7ème

18, Mai, 2017 | 7ème, Abordable, Arrondissements, Bistronomique, Français, Manger

Note

Situé sur la célèbre rue Saint Dominique ce petit restaurant est le bébé du très médiatique Chef Christian Constant. Les cocottes sont situées juste à côté du Violon d’Ingres son restaurant gastronomique étoilé.

Les Cocottes reste un concept original dans la mesure où tout est cuisiné et servi dans des Cocottes Staub en fonte. Le lieu, moderne, a été bien pensé et joliment décoré pour répondre une demande ciblée : nourrir les habitants et travailleurs du quartier vite et bien. Une grande ardoise dans le fond de la pièce, occupant tout le pan du mur constitue la carte avec les cocottes du jour et certaines recettes proposées par le chef aux amateurs de cuisine.

En recevant la carte nous sommes agréablement surpris de voir que les prix s’échelonnent de 16 à 30 euros (on s’attendait bêtement à plus). Les « cocottes du jour » sont toujours à 16 euros, tandis que les autres s’échelonnent entre 20 et 30 euros en fonction de la noblesse des produits utilisés.

Côté plats nous choisissons:

  • un poisson aux légumes mijotés
  • un morceau de bœuf mijotés dans une sauce au vin et aux taglionis.

Après avoir fait connaissance avec l’équipe de service, très agréable et décontractée, on se jette sur l’excellent pain qui nous est proposé. Notre appétit est clairement aux aguets. Les cocottes débarquent après un petit temps d’attente : généreuses elles sont visuellement très gourmandes. Les cuissons de nos chaires respectives sont parfaitement maîtrisées avec une viande tendre à souhait et un poisson littéralement fondant. Les accompagnements s’avèrent être très intéressants, avec des jus corsés qui se marient parfaitement avec nos mets.

Mention spéciale pour la cocotte de boeuf, agrémentée d’une sauce ayant délibérément mijotée pendant des heures, épaisse et aromatique, elle est d’une gourmandise telle qu’on en lécherait la fonte. Le tout mélangé aux pâtes al dente était un pu plaisir qui donnait envie d’y revenir encore et encore !

Côté desserts, le chef Constant a pensé à tout. Les grands gourmands pourront se laisser tenter par de vrais bons desserts. Pour ceux qui ont un peu trop apprécié le pain, et ont intégralement terminé leur cocotte, vous pourrez vous tourner vers la « demi-gaufre » au caramel beurre salé ou sauce chocolat qui est absolument délicieuse et largement suffisante car très copieuse malgré la semi portion annoncée !


En bref: Les cocottes sont un vrai bon plan pour les grands gourmands. Le concept offre une expérience différente, et la cuisine est à la hauteur de nos attentes le tout pour des prix très abordables. Alors pourquoi s’en priver ?


Les Cocottes