Café Ineko, repère intime et végétarien du 3ème

4, Nov, 2017 | 3ème, Abordable, Boire, Budget, Coffeeshop, Manger, Paris, Patisserie, Ptits déj / brunch, Rive Droite, Salon de thé, Sucré, Terrasse, Veggie

Note

… Tout l’été le Café Inéko a fait parler de lui et Pointus a attendu que l’euphorie se tasse pour aller découvrir la cuisine de Julie Bavant (ex Arpège et Frenchie) un samedi à l’heure du déjeuner.

On découvre en pénétrant par la devanture couleur soleil, un espace tout en longueur, magnifiquement décoré de mobilier chiné, d’une belle verrière et de matières brutes aux couleurs claires.

On prend place pour découvrir les rejouissances du jour à la carte :
Pour nous mettre en jambe, nous partagerons la mozzarella, figues rôties au miel et thym. Cette boule blanche bien trop souvent malmenée s’avère ici une belle réussite. Elle fricotte gentiment avec une délicieuse huile d’olive qui s’acoquine sacrément bien avec la suavité de la figue et du miel.

La suite mettra à l’honneur une cuisine lisible aux visuels toujours très engageants avec un velouté de légumes au lait de coco, hyper convaincant et gourmand, ainsi qu’une salade de lentilles, choux rouge, betteraves rôties, féta, noisettes. On est face à ici à une cuisine végétalienne très bien ficelée aux justes saveurs et caractère bien trempé.

Pour conclure notre déjeuner sur une note sucrée, on partagera un cookie un peu cramé mais carrément délicieux ainsi qu’une tarte au poire avec un espresso bien serré torréfié par Hexagone. La encore, on se régale et l’expérience globale nous laissera un feeling très umami que l’on ne chope pas si souvent que ça.

L’exigence est donc bien la clé de réussite de ce Café aussi bien en cuisine qu’en sourcing : originaire du sud de la France, Inès de Villeneuve propriétaire de l’endroit, n’hésite pas à faire venir ses farines anciennes, céréales et autres composantes de sa carte depuis sa terre d’origine car dit-elle, on n’en trouve pas d’aussi bonnes en région parisienne.


Pour conclure : Le Café Ineko est une adresse intime, nichée dans une partie du 3ème moins connue que la partie Enfants Rouges mais tout aussi enthousiasmante.
On apprécie particulièrement le raffinement de l’établissement, le sourcing impeccable et l’esprit général de cette adresse irréprochable ! 




Café Ineko

13 Rue des Gravilliers, 75003 Paris, France