Akira Back : fusion food dans les hauteurs de Jakarta, Indonésie

25, Juin, 2017 | Asie, Evasion, Indonésie

Note

Vous connaissez peut-être Akira Back, ce chef coréen très médiatisé et connu aux USA notamment : ayant d’abord commencé sa vie professionnelle en tant que sportif, il a ensuite bifurqué avec succès et en autodidacte dans le monde de la cuisine, avec un restaurant à Las Vegas. Son deuxième restaurant a ouvert ses portes à Jakarta : dirigé par Andri Dionysius, la cuisine est constituée d’une brigade impressionnante que l’on voit s’affairer derrière les fourneaux de l’immense cuisine ouverte. Des chefs japonais, indonésiens et coréens exécutent des sushis, sashimis, rolls et autres plats plus élaborés, dans un cadre moderne avec vue imprenable sur la ville, situé au 20ème étage d’un immeuble.
Le lieu est également doté d’un bar jouissant d’une atmosphère lounge, tamisé très agréable.

Le concept du restaurant est simple : proposer des tapas fusion (à dominante asiatique) sophistiqués et d’un niveau gastronomique. Combinaisons de produits surprenantes et créatives, parfaite maîtrise des cuissons, justesse des assaisonnement et toujours la présence systématique d’un ingrédient qui vient puncher les créations : c’est un sans faute de A à Z sur la dizaine de plats que nous avons gouté !
Les prix sont relativement sages pour le standing du restaurant, même si certains plats peuvent atteindre des sommes plus élevées en raison des produits utilisés (caviar, truffe, king crabe…).

Quelques exemples illustrés ce que nous avons dégusté :

Introduction avec deux plats signature : le Toro Caviar, constitué d’Aburi toro sashimi kochivang miso, vintage caviar ; puis Tuna Pizza assaisonnée par une mayo Ponzu très pêchue, du micro shiso, et de l’huile de truffe. Cette autre spécialité de la maison est une vraie réussite avec une pâte à pizza extra fine aux fines tranches de thon.

 Dans la version sushi / sashimi, l’Hirame (90 IDR) est subtil et délicat, rehaussé par les oignons frits qui s’associent parfaitement au miso. Plus surprenant, la coquille Saint-Jacques, intercalée avec rondelles de racines de lotus frites et kiwis.

 L’un de nos coups de cœur vient ensuite avec le crispy rice, constitué de thon sur son lit de crispy rice, avec une merveilleuse pâte d’algues et une sauce ponzu relevée à l’ail, d’une puissance ravageuse (120 IDR). Ce dernier est épaulé par un prosciutto de canard très vivifiant, accompagné de ses pickled red onion et de son beurre amazu (135 IDR). La viande de canard traitée telle un fin prosciutto italien est une découverte qui se révèle être un vrai plaisir.

 La seconde et dernière viande de notre repas sera le Jidori Chicken, témoignant d’une maitrise incontestée des cuissons : le poulet cuit en deux façon (sous vide et au four), accompagné de sa purée de pomme de terre maison à la truffe et sa sauce teriyaki (210 IDR) et notre second coup de cœur de la soirée ! Bien que plus « classique », ce plat parfaitement maitrisé est à lui seul un traité de raffinement.
Enfin, pour couronner et clôturer le versant salé du repas, on se laisse tenter par le grilled alaskan king crab (400 IDR). Nous tenons là non pas un coup de cœur, mais le coup de foudre de la soirée: la chaire de king crab servie dans les pinces du crustacé, agrémentée d’une gourmande sauce mayonnaise dynamitée et de petits piments verts cilantro.

 Enfin, pour la version sucrée, le chef nous propose ce soir là son cheescake déstructuré, accompagné de sa boule de mousse de vanille et son délicat glaçage au citron, installés sur son lit de terre naturelle, à savoir un crumble au chocolat noir et une glace aux fruits rouges et frais. De l’autre côté, une Panna Cotta revisitée au miel, glace au fromage blanc et fruits frais, et dôme sucrée à la fraise (à casser !).


Pour conclure : beauté, modernité et raffinement du restaurant, brigade d’experts du goût ultra compétents, créativité et surprise à chaque coin d’assiette, prix mesurés… Tout est réunit chez Akira Back Jakarta pour passer une excellente soirée, dans cette ville à la scène gastronomique en plein boom. Si vous êtes de passage par Jakarta, vous ne trouverez pas mieux pour vous faire plaisir !


Akira Back